jeudi 16 mars 2017

Quelques nouvelles sous le soleil printanier...

Bonjour à toutes et à tous,

Tout comme le soleil ces derniers jours, je pointe le bout de mon nez par ici...
Et oui, je sors de mon hibernation moi aussi, et viens vous présenter quelques créations, pêle-mêle...

Ne croyez pas que cet hiver a été synonyme de repos, loin de là !
Ma machine à coudre a bien ronronné, croyez-moi : quelques commandes réalisées sur demande (voir photos plus bas), et surtout, une garde-robe qui continue de s'agrandir (blouses La Blonde, robes Lora, blouse Anne-Charlotte, T-shirts Plantain, jupe 1001 perles, robe Agathe, etc.).

C'est juste le manque de temps qui m'empêche de tenir ce blog à jour comme il le faudrait... Mais je publie plus régulièrement sur les réseaux sociaux, alors venez vite me faire un coucou et voir mes dernières réalisations :

Et pour toute commande réalisée sur demande et sur mesure, contactez-moi par e-mail ! (leonetlescitronniers[a]gmail.com)

En attendant de pouvoir vous en montrer plus par ici, voici quelques clichés de mes dernières créations :












À (très) bientôt !

samedi 1 octobre 2016

J'ai fait des galipettes !

Hello hello,

Et oui, j'ai fait des galipettes et j'ai adoré ça!

Attention, pas de malentendu s'il vous plaît, il s'agit bien de couture !
J'ai réalisé deux blouses Galipette, selon le patron de la marque Églantine et Zoé : une blanche et une noire.

La première, la blanche, a le dos échancré, avec un lien délicatement noué dans le dos et un galon de pompons blancs cousu sur tout le bas.
La deuxième, la noire, a les manches évasées et froncées et j'y ai ajouté un ruban brodé à triangles dorés pour un peu de fantaisie.

Et le patron dans tout ça ?
J'ai adoré recevoir la pochette du patron et lire le petit livret avec toutes les explications du montage et des variantes possibles. Les indications sont claires et précises.

Pour la taille, j'ai décalqué le patron en taille 40 pour les épaules et les manches, qui devient un 38 pour le buste. Et j'ai fait le bon choix, je ne suis pas du tout serrée aux épaules, la coupe est parfaite.

J'ai tout de même descendu les pinces poitrine de 2 cm, comme je l'avais fait sur mon top Back is back couleur menthe à l'eau cet été.
Je pense que ce sera désormais une modification quasi-systématique sur les patrons, en raison de mon mètre quatre-vingt.

Pour les manches, je les voulais longues sur la blouse blanche, et finalement je n'avais du mal à plier le coude dedans, donc je les ai recoupées juste au-dessus du coude, elle ne sont donc ni totalement courtes ni vraiment 3/4.
Pour celles de la version noires, je me suis basées sur la longueur jusqu'au coude, puis j'ai ajouté une bande de 10 cm environ, que j'ai froncée, pour les rallonger un peu, tout en fantaisie (et pour gagner de l'aisance au niveau du coude évidemment).




Un petit galon de pompons ton sur ton pour une finition originale.


 J'ai cousu un petit point pour maintenir le nœud en place,
pour éviter de le refaire à chaque fois, et pour qu'il soit bien plat.


La version noire devait être une robe, j'avais tout coupé et assemblé le tissu pour, et finalement, le rendu ne me plaisais pas du tout (trop sombre trop "lourd", du fait du tombé du tissu je pense). J'ai donc tout recoupé pour en faire une autre blouse (je n'en aurai jamais assez dans mon placard !)





J'ai recoupé des bouts du ruban brodé pour les coudre
au niveau du col et dans le dos, pour un rappel fantaisie.


tissus : crête blanc et noir de chez Mondial Tissus
galon pompons et biais pour ourlet : Tissu Myrtille Nantes
ruban doré : Henry et Henriette

J'aime tellement ces deux blouses que je pense bien en coudre d'autres, peut-être en les évasant un peu moins en bas, et en variant les encolures et les manches !
Je veux aussi créer au moins une robe Galipette, il me faudra alors trouver le bon tissu !

À bientôt avec de nouvelles créations,

dimanche 25 septembre 2016

Bilan d'un été sous le signe de la couture

Bonjour à tous !

Je profite d'un weekend tranquille pour faire un petit bilan de ces derniers mois de couture.
Mes activités créatives se tournent de plus en plus vers la confection de vêtements, ce qui me permet de renouveler ma garde-robe et d'apprendre de nouvelles techniques de couture !

Et cet été, je n'ai pas chômé ! Plusieurs petits hauts de réalisés donc, certains mieux réussis que d'autres je trouve... C'est ça aussi l'apprentissage, il faut accepter de faire des erreurs, et recommencer pour mieux comprendre !






* Blouse Marguerite de chez Blousette rose





Je vous l'ai déjà présentée ici.
Je l'ai finalement assez peu portée pendant l'été, faute de pouvoir la marier avec mes autres tenues. 


* Top Today de chez Vanessa Pouzet



Ce petit haut, inspiré du modèle Today de Vanessa Pouzet, je l'ai réalisé en un temps record, la veille de notre départ en vacances à Naples : au vu des prévisions météo (et surtout de chaleur), je n'avais pas assez de tops à mettre dans ma valise pour pouvoir faire face à la canicule italienne.
Hop, une viscose très légère de chez Mondial tissus et c'est parti !
Bon, il ne faut pas regarder de trop près les finitions intérieures, qui dit cousu vite, dit (ici), un peu bâclé... Mais j'étais vraiment contente de pouvoir porter ce haut en vacances : assez large et évasé, tissu fluide, blanc, parfait pour ne pas sentir la chaleur !


* Top Back is back de chez Vanessa Pouzet


Dès que j'ai vu ce modèle sur son site, j'ai craqué : il me le fallait !!

Ma première réalisation de ce top est donc assez proche du modèle proposé sur la boutique en ligne (version soft, taille 40 réajustée) :




Et ce modèle me plait tellement que je ne me suis pas arrêté là !
J'ai opté pour une autre réalisation, plus graphique, colorée et très estivale, en taille 38 cette fois-ci (mais zut, du coup c'est un peu trop serré)



Un peu déçu de ce problème de taille, j'ai donc décidé de tenter à nouveau ce modèle (je n'aime pas rester sur un "échec" !)
Et là, c'est quasiment parfait !!
Il faut dire qu'au fur et à mesure de mes cousettes, j'ai appris à connaître ma morphologie, à savoir comment ajuster les créations : pour ce top (taille 40), j'ai donc descendu les pinces poitrines de 2 cm par exemple (je suis bien plus grande que la stature de base de la plupart des patrons).
Un mélange de dentelle, un mini passepoil en plumetis, un crêpe hyper agréable et cette couleur que j'adoooore = the petit haut de l'été !




Pour le coup, celui-ci je l'ai porté à de nombreuses reprises pendant l'été !


* Top à col lavallière, issu de Coudre c'est facile n°39 (juil/août 2016)


J'ai réalisé ce top dans un crêpe bleu à pois blanc qui me fait fondre (tellement que quand je l'ai vu à nouveau en stock chez Toto tissus 2 mois après, j'en ai racheté immédiatement... ça servira toujours !)

Pour ce top, je me suis fortement inspirée de Pour mes jolis mômes, qui propose un tuto de mancherons volantés, qui peut aussi être adapté à d'autres patrons je pense !

J'ai réalisé ce top en taille 40, mais en cours de route, les emmanchures me semblaient beaucoup trop grandes, j'ai donc réajusté le tout... et zut ! Encore une boulette : j'ai trop coupé et du coup le top est trop juste pour moi (je peux l'enfiler mais ne suis pas vraiment à l'aise dedans)
Bon, ça m'apprendra pour les prochaines fois !






(sur les photos le col lavallière semble "tournoyer", mais il est juste mal mis, avec un coup de fer au préalable ça aurait été mieux !)

--> Ce tissu et ce modèle me plaisent tellement que je compte bien refaire ce haut l'été prochain, cette fois-ci avec des emmanchures adaptées !


* Top Erell, issu du livre Coudre le Stretch, de Marie Poisson


Je lorgnais dessus depuis quelques semaines, et je l'ai reçu en cadeau à mon anniversaire! Une super occasion donc de découvrir la couture des tissus jersey, desquels je n'osais pas encore trop m'approcher.
J'ai donc opter pour le modèle qui me semblait le plus simple pour commencer : le top Erell (taille 38) : pas de manches, juste des coutures épaules et côtés... ah, et une encolure, là ça se corse...





Comme vous pouvez le voir, l'encolure de ce t-shirt baille un peu... Malgré les explications du livre, je ne suis pas parvenue à réaliser une encolure digne de ce nom, dommage. 


* Top Gabriel, issu du livre Coudre le Stretch, de Marie Poisson


Toujours sur la thématique du jersey, j'ai tenté le modèle Gabriel : un débardeur "basic", pour lequel je me suis fixé un objectif : réussir l'encolure et les emmanchures !
Alors, côté encolure, ça ne baille pas (hourra !), mais un pli disgracieux est venu m'enquiquiner (grrrr).
Et côté emmanchures, je suis plutôt satisfaite du résultat au niveau "couture", mais encore une fois, je suis un peu serrée dedans... Il va me falloir trouver un moyen pour ajuster les mesures !




==> BILAN :


les "-" :
* selon les modèles, je suis parfois trop serrée aux emmanchures si je suis les tailles "standard" (c'est ça d'avoir de larges épaules !), il faut donc que j'apprenne à anticiper ce problème et à savoir comment y pallier !
* certaines matières sont plus difficiles à dompter que d'autres : le jersey, la viscose parfois trop fuyante sous le pied de la machine... J'imagine que ça ira mieux en m'entraînant davantage !

les "+" :
* je commence à comprendre comment ajuster les patrons à ma morphologie (grande stature : 1,80 m, épaules larges, petite poitrine, etc.)
* le crêpe est mon meilleur ami : facile à coudre, agréable à porter, mes étagères en sont désormais remplies !
* j'apprécie vraiment de porter mes cousettes, un mélange de fierté, de satisfaction et ma garde-robe me ressemble maintenant un peu plus (et n'a pas fini de s'agrandir !)

À venir : je vous présenterai très bientôt une jolie blouse et aussi certainement une robe !

À très vite alors !





samedi 28 mai 2016

Quand Léon se lance dans la confection de vêtements !

Bonjour à toutes et à tous !

Ces dernières semaines, je me suis lancée dans un nouveau défi : confectionner des vêtements !
En fait, il s'agit de tuniques et blouses printanières assez simples, histoire de me faire la main et de découvrir et apprivoiser diverses techniques de couture qui m'étaient jusque là bien obscures !

Savez-vous ce que sont des basques, des coutures anglaises, des manches raglant ?
Savez-vous utiliser une surjeteuse (et effectuer tous les réglages prise de têt) ?

Si oui, vous êtes bien chanceux(ses) !!

Moi, j'ai mis un petit moment à tout comprendre, et surtout, à réussir à tout mettre en œuvre !

Alors, pour commencer, j'ai testé le modèle de la blouse Stockholm de l'Atelier Scämmit. Ce modèle était disponible gratuitement courant avril, pour mon plus grand bonheur !

Et comme ce modèle me plaisait bien et que les explications étaient assez claires et bien illustrées, j'en ai pas créé une, pas deux, mais bien trois pour moi, plus une pour ma maman (encore plus aboutie je trouve, comme quoi on s'améliore en pratiquant).

Ensuite, j'ai quand même voulu m'atteler à un autre patron, et j'ai jeté mon dévolu sur le modèle de la blouse Marguerite de Blousette rose ! Un modèle tout simple, à manches courtes, parfait pour le printemps et même l'été !
Et là, contrairement à l'autre modèle, où les coutures étaient réalisées avec la technique des coutures à l'anglaise, il a fallu surjeter tout le tissu, ce qui m'a donc forcé à (enfin) prendre mon courage à deux mains pour apprivoiser et maitriser ma toute nouvelle surjeteuse (modèle element by Pfaff  1230 ol).
Après de bons moments de furie, finalement, j'ai dompté la bête et je suis ravie du résultat !

Allez, je vous montre le résultat, avec mes petits commentaires, selon les ajustements apportés à chaque modèle :

1ère blouse Stockholm :

J'ai bêtement et studieusement suivi le patron et les explications, taille 38.
Tissu : coton léger de chez Mondial tissus Nantes. 

- : une blouse un peu trop lâche au niveau de ma petite poitrine et trop large au niveau du buste, encolure trop serrée pour ma grosse tête difficile à passer (ça me rappelle toutes les fois où ma maman tirait sur mes pulls et t-shirts pour faire passer ma tête !)

+ : les basques au bas des manches : je suis absolument fan !! Tissu très agréable, mais finalement, je ne suis plus aussi sure du choix de la couleur (choix trop hâté dans le magasin, ça m'apprendra !)
 





2e blouse Stockholm :

J'ai élargi l'encolure, ajouté un passepoil en haut et en bas des manches, et j'ai ajusté la poitrine et la taille.
Tissu : coupon de coton noir assez raide de chez Toto tissus Nantes, passepoil maison réalisé avec du tissu Wax de chez Tissus Myrtille Nantes centre ville.

- : à vouloir trop ajuster cette blouse, je suis un peu trop serrée au niveau des épaules (que j'ai assez larges), ce coton noir n'est pas forcément approprié à ce genre de confection je pense, il est trop raide

+ : j'adore le passepoil en wax, ça met une touche de pep's à cette tunique noire !






3e blouse Stockholm :

J'ai élargi encore un peu plus l'encolure et ajouté la petite fantaisie proposée en option : une petite fente en haut du dos, fermée par un ruban satiné et un bouton.
Je n'ai pas réalisé les basques, mais allongé les manches.
J'ai réajusté tout le patron : un 40 pour les épaules, 38 pour la poitrine, allant jusqu'au 36 pour une taille plus ajustée.
Tissu : coupon de coton très doux et fin, chez Toto tissus Nantes.

- : le bas des manches est un peu trop serré du coup, et on perd la fantaisie des basques.

+ : une coupe plus ajustée et j'adore la petite ouverture en haut du dos !





 1ère blouse Marguerite (oui, la première car d'autres suivront bientôt !)

J'ai rigoureusement suivi le patron, taille 3 (peut-être légèrement grand, mais vu la coupe, ça passe je trouve)
Tissu : voile de coton gris uni de chez Mondial tissus Nantes, boutons récupérés sur un ancien chemisier (rien ne se perd, tout se transforme !)

- : euh..... rien, je suis tout à fait satisfaite de ce modèle !! ou peut-être juste la difficulté à maitriser la surjeteuse !

+ : tissu très agréable à coudre et à porter, j'ai finalement maitrisé ma surjeteuse pour des coutures toutes propres, la poche sur le devant apporte une touche de fantaisie, mais comme ça ne me suffisait pas, j'ai (enfin) utilisé un des nombreux points fantaisie de ma machine à coudre pour décorer l'ourlet du bas !
J'ai cousu les deux boutons après la séance photo, je vous mets donc les détails pris ensuite.









Pfiou, voilà, ma garde robe est un peu plus garnie à présent ! Et vu mon enthousiasme suite à ces premières expériences, elle va bien s'étoffer dans les semaines à venir ! 
Je reviendrai ici vous montrer ce que ça donne !

Bon weekend à vous !

A bientôt avec de nouvelles créations !